Balayage : blond, caramel, miel, californien, lequel choisir ?

Par Lucie / 3 janvier 2019
Balayage : blond, caramel, miel, californien, lequel choisir ? - A Un Cheveux

La coiffure est un art en constante évolution. Les années passent et elle propose toujours plus de créativité à travers des expériences audacieuses, des techniques révolutionnaires et des styles toujours plus originaux.

Cependant, force est de constater qu’une tendance demeure depuis maintenant une dizaine d’années : il s’agit du balayage. Celui-ci a mis au placard la coloration simple et uniton, et a révolutionné le monde des mèches et reflets.

Le balayage est devenu un quasi-microcosme en coiffure et offre une multitude d’opportunités, quel que soit votre type, votre longueur ou même votre couleur de cheveux. Le balayage ne fait aucune discrimination et suit une seule et même devise : l’effet naturel !

Californien, caramel, platine, cendré, œil de tigre… chaque année un nouveau type de balayage voit le jour et de nouvelles techniques apparaissent : babylight, flash, glossy… Il y a de quoi se sentir complètement perdu !

À un cheveu vous aide à vous y retrouver dans un dossier complet sur le balayage.

LE BALAYAGE : UN EFFET NATUREL ET LUMINEUX

Malgré mille et une techniques de balayage que chaque salon adapte à sa manière, les fondamentaux et les effets recherchés demeurent les mêmes.

Il s’agit de procéder à des nuances de mèches jouant sur un ou deux tons parfois plus clairs, parfois plus foncés que la couleur naturelle de base. Ces nuances procurent mouvement et profondeur à la chevelure tout en ravivant les reflets qui illuminent la couleur et le teint.

La force du balayage est qu’il nécessite très peu d’entretien, car il engage peu les racines et un simple soin hydratant parviendra à maintenir ce dégradé de couleurs qui ravive les cheveux ternes et fades.

Contrairement à la technique des mèches, le balayage se réalise à l’air libre, donc aucune crainte de ressembler à un sapin de Noël. De plus, le temps de réalisation ne sera jamais trop long car on ne parle jamais de changement radical et très rarement de décoloration. En revanche, le diagnostic et la préparation peuvent prendre un certain temps, car chaque balayage est unique ! Le dosage et le mariage des tons devront correspondre exactement à votre chevelure, coupe et teint de peau.

Balayage blond cheveux femme - A Un Cheveu

LES TECHNIQUES DE BALAYAGE

Balayage Flash

Aussi connu sous le nom de balayage localisé. Il s’agit de concentrer la couleur et les nuances sur une partie bien précise de la chevelure pour la mettre en valeur ou lui donner plus de mouvement. Il s’utilise souvent sur une frange coupée droite.

Balayage Highlight

Le « Highlight » (qui signifie mettre en lumière en anglais) est une technique vastement répandue dans la réalisation du balayage. Il s’agit de rehausser la couleur en appuyant sur l’effet lumineux par touches. Idéal pour camoufler quelques cheveux blancs, donner du volume ou de la profondeur avec des reflets.

Balayage Complet

Légèrement plus radical, le balayage complet s’applique à toute la chevelure. Comme d’habitude, il ne s’agit pas de changer de couleur de cheveux, mais de jongler avec 1 ou 2 tons plus clairs ou plus foncés pour faire ressortir votre couleur naturelle et donner un effet de mouvement diffus sur l’ensemble de vos cheveux. Même si le balayage reste subtil, vous aurez vraiment une impression de changement en sortant du salon de coiffure.

Balayage Glossy

L’avantage de ce balayage est qu’il est semi-permanent et s’applique comme un shampoing. Très facile et léger, il donne une touche finale de brillance. Si vous ne savez pas quelle couleur choisir, n’hésitez pas par passer la case Gloss pour essayer plusieurs teintes avant de trouver les nuances qui vous correspondent.

Balayage Babylight

C’est la technique venue des salons Redken aux Etats-Unis qui fait fureur depuis 2016. Il s’agit d’un contouring capillaire mettant l’emphase sur des mèches ultra-fines qui encadrent le visage et ravivent les pointes. L’objectif est ici de blondir les cheveux vers un fondu ultra naturel qui rappelle un peu le blond de sa jeunesse. Même les brunes auront droit à leur effet balayé sur des nuances caramel ou miel. Une huile éclaircissante donnera un rendu encore plus brillant.

Balayage Palm Painting

Une autre technique venue tout droit des US qui proscrit l’utilisation de pinceau et autres types d’ustensiles habituels. Le coiffeur applique le balayage à même les doigts et répartit le produit sur l’ensemble de la chevelure. Cette technique permet plus de précision et un fondu plus naturel. Le cheveu est respecté par le toucher du coiffeur qui entre dans le détail de chaque mèche.

Balayage Tie and Dye

Saviez-vous que le terme « balayage » à l’étranger se différencie du terme « highlight » ? Dans le jargon anglo-saxon, le « balayage » est un terme d’origine française qui définit principalement tous les types de Tie & Dye, à la mode depuis quelques années. Il s’agit de cette technique qui dégrade les cheveux des racines foncées vers des pointes de plus en plus blondes, donnant un effet naturellement éclairci par le soleil. Le mot « tie » qui signifie attaché et le mot « dye » qui signifie teindre, donne effectivement l’impression que l’on a attaché les cheveux en queue de cheval pour en teindre cette partie uniquement. Cette démarcation plus ou moins visible est aujourd’hui déclinée en plusieurs styles et couleurs.

Balayage blond sur brune - A Un Cheveu

LES DIFFÉRENTS TYPES DE BALAYAGES

Le Balayage Blond domine le devant de la scène

N’en déplaise aux chevelures couleur ébène, le balayage blond est progressivement devenu le balayage standard. Il en existe des centaines en fonction de votre type de peau et couleur de cheveux. Celui-ci se décline aujourd’hui pour les peaux mates et propose des solutions adaptées pour les cheveux châtain a brun. Son résultat est si naturel que la technique du balayage dépasse aujourd’hui nettement celle des mèches blondes pures et simples, qui ne s’adressent qu’aux couleurs de cheveux claires.

Californien, Miel, Caramel, Cendre, Ombré… Tous ont le même objectif : éclaircir la masse capillaire et faire tendre les pointes vers le blond… le plus naturellement possible.

Faisons donc le point sur les différents types de balayage

Le Balayage Blond pour les blondes

Les blondes parviennent encore à préserver l’exclusivité de certains balayages. C’est le cas des balayages platine et cendrés qui s’adressent principalement aux cheveux naturellement blonds et aux peaux claires, voire rosées.

Ces 2 balayages jouent avec des reflets froids pour sublimer le teint qui rappelle celui des beautés scandinaves. Ils sont également très utiles pour couvrir les cheveux blancs.

Le Balayage Platine joue sur un jeu de nuances froides et blanches. Il convient tout à fait aux cheveux courts et entre parfaitement dans la tendance « blande » et « polaire » des blonds d’hiver. Certaines brunes l’envient tellement qu’elles prennent le risque d’une décoloration totale pour un balayage platine et silver ces dernières années.

Attention à l’entretien, le platine dégorge facilement et il faut absolument utiliser un shampoing déjaunissant adapté.

Vous pouvez réaliser votre balayage platine à la maison en choisissant un kit adapté à votre chevelure déjà blonde. Pour les Kits mèches blondes maison, utilisez un peigne à balayage pour un rendu plus naturel et effet salon de coiffure.

Le Balayage Cendré lui s’adresse aussi aux blonds plus foncés, mais convient toujours aux teints clairs et au début de cheveux grisonnants. C’est un blond difficile à réaliser, car il ajoute des nuances grises aux reflets, et si mal dosé, peut vite rendre votre teint terne et fatigué. À réaliser chez un professionnel pour la première fois donc !

Pour l’entretien, choisissez un shampoing qui préservera votre blond naturel et un soin déjaunissant si vous partez sur une décoloration ou un balayage platine. Les salons Jacques Dessange et John Frieda sont experts en entretien du cheveu blond et représentent des valeurs sûres.

Le Balayage Californien

C’est LE balayage blond le plus populaire. C’est le balayage effet « sunkiss » qui sent les vacances et s’obtient naturellement après l’exposition au soleil et les bains de mer à répétition.

Balayage californien : pour qui ?

L’avantage du balayage californien est qu’il ne discrimine aucune couleur de cheveux (à part le noir bien entendu comme la plupart des balayages malheureusement). Si votre base est plutôt claire alors vous pourrez vous lancer sur un balayage blond clair à platine. Si votre base est plutôt châtain ou brune alors le résultat sera plus miel ou caramel. Retenez que ce balayage convient surtout aux cheveux longs.

Balayage californien : comment ?

L’idée est d’utiliser des pigments clairs sur toute la chevelure et d’insister légèrement sur les pointes pour un résultat ensoleillé.

Le balayage californien s’applique souvent au peigne et se finalise au doigt pour limiter les démarcations.

Pour l’entretien on utilise un shampoing pour cheveux colorés et une fois par semaine un masque hydratant pour nourrir les mèches et pointes.

Pour les plus blondes d’entre vous, il faudra utiliser un soin déjaunissant pour éviter que les mèches les plus claires ne dégorgent.

Le balayage californien peut aussi se réaliser chez soi grâce à un kit de coloration 100% blond ou éclaircissant. Vérifier bien que la couleur sélectionnée est aussi adaptée à vos cheveux s’ils sont légèrement plus foncés.

Le Balayage Miel

Avec une couleur plus douce et plus chaude que le balayage blond, le miel offre de la lumière et un effet naturellement doré pour des bases légèrement plus foncées. L’éclaircissement se fait au mèche à mèche, sans passer par la case décoloration.

Le Balayage Miel : pour qui ?

Vous avez beau vous qualifier de châtain, votre coiffeur  persiste à dire que vous êtes blonde. Si cette déclaration vous semble familière, c’est que vous êtes la candidate idéale pour un balayage miel. Il s’adresse au blond foncé qui tire vers le châtain. Cette couleur hybride qui pourtant l’été donne des reflets et balayages naturels à en faire pâlir plus d’une. Un balayage miel fera ressortir ces tons orangés qui illumine votre teint et fera rayonner votre crinière brune claire.

Le Balayage Miel : comment ?

Il y a autant de miel dans la nature qu’en coiffure. En fonction de votre blond de base, le miel utilisé sera plus ou moins doré pour se fondre plus naturellement. Un balayage miel ne fait pas appel à la décoloration, car il éclaire juste la chevelure d’un ton. Il s’applique sur des mèches plus larges pour un réel effet de mouvement. Les pointes sont légèrement éclaircies comme pour un semblant de « retour de vacances ».

Le Balayage Caramel

C’est le balayage aux tons chauds et gourmands qui donne un côté glamour et lumineux aux chevelures plus foncées. Entre relief et coup de boost, il est le plus sensuel des balayages.

Le Balayage Caramel : pour qui ?

Enfin un balayage qui s’adresse principalement aux brunes ! Si votre chevelure est plutôt châtain à marron, voire chocolat, vous avez aussi le droit d’avoir un balayage lumineux et ensoleillé ! On le nomme caramel, car il éclaircit la base brune de 1 à 2 tons vers le blond qui adoucira le visage et donnera plus de profondeur à votre crinière. Malheureusement, il n’aura aucun effet sur cheveux noirs.

Le Balayage Caramel : comment ?

Ce balayage procède de la même manière que le balayage miel. Il s’agit du même principe de choisir une couleur ton sur ton pour éviter la décoloration et donner des mèches fondues plus claires sur l’ensemble de la chevelure. Les reflets bruns sont ici réveillés.

Pour les balayages Miel et Caramel, vous pouvez opter pour des kits maison de la même teinte qui donneront un résultat adapté en fonction de votre couleur initiale et du temps de pause. Pensez à bien choisir un kit incorporant un peigne à balayage.

Le Balayage Œil-de-tigre

L’œil-de-tigre est une pierre semi-précieuse aux reflets ambrés dont les coiffeurs se sont inspirés pour donner un peu de créativité aux balayages banals et tons sur tons. C’est le balayage qui sort des sentiers battus de l’été et des coups de soleil, pour rayonner sous les codes couleur de l’automne.

Le Balayage œil-de-tigre : pour qui ?

Ce balayage s’adresse principalement aux brunes qui n’ont pas forcément envie de s’orienter vers un caramel ou blond classique. Aussi, il s’inspire de couleurs plus automnales et donc conviendra à celles qui souhaitent se démarquer de l’effet retour de vacances pour quelque chose de plus chaud et réconfortant à l’approche de l’hiver. Le site de Eugene Color qui détaille ce balayage en profondeur, explique que même certaines peaux claires peuvent avoir un épiderme chaud à qui ce type de balayage conviendra.

Le Balayage Œil-de-Tigre : comment ?

C’est le balayage qui brise les codes. En partant de la base brune, il mélange ensuite 3 tons différents à la fois caramel, cuivrés et blond pour un dégradé de couleur qui se fond en harmonie sur l’ensemble des cheveux. Pas d’emphase particulière sur les pointes ici, c’est le volume et la profondeur qui priment. Le brun brille de mille feu et la chevelure est vibrante et sauvage.

Comme il s’agit d’un jeu de nuances sur plusieurs tons, privilégiez le travail en salon de coiffure pour un rendu flamboyant et professionnel et évitez l’effet patchwork.

Le Balayage Ombré / Sombré

Ce sont les balayages dérivés du Tie & Dye de ces dernières années. La spécificité du balayage (S)Ombré est qu’il évite l’effet racine et procure un dégradé du brun au blond de la racine vers pointes. Encore une fois, ce type de balayage s’inspire de l’effet plage, mais avec une démarcation plus prononcée..

Les salons Jacques Dessange décrivent bien la différence entre le balayage Ombré et Sombré. Selon eux « [L’ombré] se caractérise par des racines sombres qui s’éclaircissent progressivement vers les extrémités, dans un esprit bicolore. En d’autres termes, on passe d’une teinte sombre à une teinte plus claire par un dégradé à effet « racine XXL ». En revanche « Le sombré se caractérise par une transition de couleur subtile des racines aux pointes. Le « s » de sombré vaut en effet pour subtile. Le sombré est plus doux, plus homogène et progressif que l’ombré : la démarcation est moins franche et la racine tient compte de la couleur naturelle ».

Le Balayage Ombré & Sombré : pour qui ?

La technique s’applique à n’importe qu’elle base de cheveux. Les ombrés et sombrés les plus classiques se font en général sur des base châtain à marron clair qui tire vers le blonds sur les pointes, mais aujourd’hui les ombrés se font avec des couleurs complètement décalées comme du blond au rose pâle par exemple. Enfin, même les cheveux noirs pourront en faire l’expérience avec des dégradés originaux ! Encore une fois il s’agit d’une technique qui ne conviendra pas aux cheveux courts.

Le Balayage Ombré & Sombré : comment ?

Le travail est effectué mèche à mèche avec application sur cheveux crêpés. Pour un éclaircissement progressif jusqu’à 4 tons, on utilise une décoloration sans ammoniaque. Le temps de pause varie en fonction de l’effet recherche. Le balayage (s)ombré et l’un des seuls balayages où l’on retrouve l’usage de papier d’aluminium, technique propre aux mèches blondes.

Enfin, le coiffeur termine par un shampoing mêlant oxydant et huile décolorante. L’entretien ici est primordial avec des masques hydratants et un soin déjaunissant.

Quelques exemples de kit maison pour des Tie & Dye Originaux notamment pour cheveux noirs !

Pour les plus traditionnelles :

LE BALAYAGE AUTREMENT

Le Balayage Renversé

Le Balayage renversé est le seul qui utilise la matière sous la chevelure pour créer un éclaircissement sous la masse capillaire. Le but est de mettre en valeur les coupes plus que les couleurs. Le balayage renversé éclaire les coupes dégradées et accentue les contours et pointes des coupes droites. Il s’agit d’une technique réalisée entièrement sur mesure. Et bingo ! il convient aussi aux cheveux courts et aux coupes à la garçonne ! Le petit plus ? Vos cheveux rayonnent même attachés en bun !

Balayage renversé : Comment ?

Le coiffeur détermine 1 à 2 teintes pour créer une nuance qui mettra en valeur la coupe de cheveux. Les mèches sont ultra-fines pour un rendu discret. Pour ce qui est de la couleur elle est proche de votre couleur de base. C’est le balayage parfait pour tester des reflets originaux.

Le Balayage pour les rousses

Les rousses ont le vent en poupe ! Profitez-en pour vous amuser avec votre crinière flamboyante ! En termes de couleurs, il faudra se cantonner à des tons orangés, cuivrés et ambrés, voire rouge toujours légèrement plus clair. Seuls les blonds vénitiens pourront oser un balayage blond ou doré. Si votre couleur est plus foncée et tend vers l’auburn, le balayage s’apparentera plus à des reflets pour éclairer le teint.

Le Balayage sur cheveux courts

On parle de balayages en tout genre, mais rares sont ceux qui correspondent aux cheveux courts. Pourtant, avoir recours à un balayage peut donner du pep’s et un coup de fouet à votre coupe à la garçonne. Afin d’éviter l’effet plumes de pigeons, oubliez les mèches patchwork et ayez recours à un balayage sur mèches très fines ton sur ton avec une légère exagération sur les pointes.

Balayage sur cheveux chatain - A Un Cheveu

QUEL BALAYAGE POUR VOTRE TEINT ?

L’objectif du balayage étant d’illuminer vos cheveux, il va nécessairement impacter et faire ressortir votre teint. C’est pourquoi le diagnostic du coiffeur lors du choix des couleurs devra être en parfait accord avec votre carnation de peau.

Teint pâle et rosé

Choisissez un balayage aux tonalités froides en évitant les pigments rouges et violines. On choisit des teintes moins claires autour du visages et on éclaircit progressivement sur les longueurs et les pointes.

Le balayage idéal : Blond platine, cendré, californien, ombrés blond ou roux

Teint doré

Accentuez les jeux de lumières, encadrez bien le visage et cherchez à réveiller le teint. À nouveau on évite les reflets rouges

Le balayage idéal : ombré, sombré, californien, miel

Teint olive

Concentrez votre balayage loin du visage, sur les longueurs. Jouez avec les blonds, les cuivres et les teintes lumineuses. Pas de platine !

Le balayage idéal : miel, caramel, Œil-de-Tigre

Peau noire

Les cheveux crépus doivent être extrêmement bichonnés. Le balayage n’est pas recommandé face à une chevelure si fragile qui demande un entretien d’une telle ampleur. Néanmoins un balayage sur coupe courte ou sur cheveux entretenus et protégés peut être envisagé. Les peaux métisses et noires se marient mal avec les teintes blondes, en revanche, il possible d’oser des coloris beaucoup plus originaux et tout est permis sur des bases de tons froids tirant vers des pointes flashy rouges ou violines.


Colorista Paint couleur Permanente Pour Cheveux Cherry Red

LE BALAYAGE, LA TECHNIQUE QUI A PLUS D’UN TOUR DANS SON SAC !

Le balayage est donc LA technique de coiffure aux mille opportunités pour redonner lumière et vivacité à une couleur terne ou une chevelure fade. Il permet de faire durer l’été, mais aussi d’aborder l’automne avec style et sensualité. Il offre l’opportunité aux brunes d’être blondes sans passer par la case décoloration, mais aussi aux blondes de donner plus de caractère et de chaleur à leur couleur naturelle.

Le balayage c’est l’infini des possibles, et même si la plupart des tendances s’adressent aux cheveux longs pour leur donner de la profondeur et du volume, les cheveux courts pourront aussi y trouver leur compte.

La clé d’un balayage réussi réside dans la technique et l’analyse de votre coiffeur. Chaque approche est unique et seul lui pourra définir la combinaison qui conviendra parfaitement à votre coupe, votre couleur et à votre teint.

Le balayage c’est la technique qui change tout sans passer par une transformation radicale.


Vous pouvez trouver sur notre site de nombreux articles concernant le soin des cheveux. L’idéal est de vous inscrire à notre newsletter et nous suivre sur Facebook, Twitter,… pour être informé des nouveaux articles sur le sujet.

À propos de l’auteur

Lucie

Auteur sur A Un Cheveu

Laissez un commentaire :


16 Partages
Partagez15
Enregistrer1
Tweetez
+1