Pelade : causes, symptômes et traitements

Pelade causes symptômes et traitements

La pelade est une maladie bénigne touchant principalement le cuir chevelu. Elle se déclare généralement entre 20 et 30 ans et touche aussi bien les hommes que les femmes. Nous vous donnons dans cet article les clés pour comprendre cette maladie difficile à vivre, découvrir les causes et identifier les symptômes. Si vous pensez être touché par cette pathologie, consultez absolument un médecin, si possible spécialiste en dermatologie ou en maladie du cuir chevelu.

La pelade en quelques mots

C’est une pathologie qui touche principalement le cuir chevelu provoquant une perte de cheveux (voire même de poils – cils, sourcils, barbe etc.) soudaine et par plaque. Cela est lié à une déficience du follicule pileux — la cavité dans laquelle le cheveu prend naissance et pousse — qui ne fonctionne plus correctement.

La pelade est une forme d’alopécie (le terme médical pour désigner une chute partielle ou totale de cheveux/poils), à ne pas confondre cependant avec la calvitie, un autre type d’alopécie dite « androgénique » (lié à un trouble hormonal héréditaire).

Perte de cheveux chez la femme

Comprendre les causes de la pelade

Les causes exactes de la pelade sont mal connues et sont, selon plusieurs spécialistes, liées à un ensemble de facteurs :

  • Réaction auto-immune : c’est la cause la plus souvent avancée. Le système immunitaire ne reconnait plus les follicules pileux et par conséquent bloque leur fonctionnement. Selon le docteur en dermatologie Philippe Ambilec, la pelade peut être associée à des maladies auto-immunes comme la thyroïdite auto-immune ou le vitiligo.
  • Le stress : plusieurs études ont montré que les personnes atteintes de pelade étaient de nature stressée ou avaient subi un choc émotionnel avant l’apparition de la maladie.
  • La génétique : environ 20 % des personnes souffrant de pelade ont eu dans leur famille une personne souffrant de cette pathologie.
  • L’environnement : plusieurs études démontrent un lien entre la pelade et une carence en Vitamine D, une vitamine produite par le corps via la lumière du soleil.

La pelade n’est pas une maladie contagieuse.

Quels sont les symptômes de la pelade?

Il existe plusieurs types de pelades :

  • La pelade par plaque : c’est la pathologie la plus courante (95 % des cas). Dans ce cas là, la perte de cheveux est subite et très localisée, elle laisse apparaitre des zones rondes de tailles variables totalement sans cheveux et lisses. Ces plaques peuvent apparaitre en même temps ou de manière espacée dans le temps. Dans la majeure partie des cas, les cheveux repoussent tout seuls au cours de l’année suivante, laissant apparaitre en premier lieu un duvet blanc qui s’épaissit et se repigmente progressivement. Les récidives sont cependant fréquentes
  • La pelade totale (décalvante) : la perte des cheveux s’étend à l’ensemble du cuir chevelu. Les récidives sont plus fréquentes et les cheveux ont beaucoup plus de difficulté à repousser.
  • La pelade universelle : plus rare, la pelade peut toucher l’ensemble du système pileux (sourcils, les cils, la barbe, poils pubiens etc.) on parle dans ce cas-là de pelade universelle.
Pelade de la barbe

Soigner la pelade : quels traitements possibles ?

Les traitements ne seront pas les mêmes selon le type de pelade que vous avez. Quoi qu’il en soit, même si nous tenons à vous informer des traitements possibles, il est impératif et indispensable de consulter un spécialiste qui établira un diagnostic précis et vous prescrira un traitement adéquat.

Il n’existe pas de traitement miracle pour éradiquer complètement la maladie. Certaines personnes préfèrent ne rien faire et attendre que les cheveux repoussent naturellement, mais cela peut prendre plusieurs mois voire années.

D’autres optent pour des traitements favorisant la repousse des cheveux. Les traitements les plus courants sont :

  • Des injections ou applications de corticoïde, un type d’anti-inflammatoires, généralement prescrit en cas de pelades légères.
  • La prise d’immunosuppresseurs, qui diminuent l’activité du système immunitaire.

Pour en savoir plus à ce sujet ainsi que sur les autres traitements possibles (Puvathérapie, Laser etc.), je vous invite à consulter le site de l’association Alopecia Areata ou bien à regarder la vidéo ci-dessous. Le Dr Kierzek évoque notamment un nouveau traitement, qui est entrain d’être testé à Nice, basé sur l’interleukine 2, une molécule pouvant avoir un impact positif sur le système immunitaire.

La pelade au quotidien

Dans une société où l’image que l’on renvoie tient une (trop) grande importance et où les cheveux sont symboles de féminité, santé, jeunesse, cela peut être très dur d’assumer sa pelade et de bien vivre avec au quotidien.

Il existe heureusement plusieurs moyens de pallier à cette absence de cheveux ou poils :

  • Pour les cheveux courts, il est possible d’utiliser des poudres densifiantes à base de microfibres de kératine par exemple Hair 30. Disponibles en plusieurs couleurs, elles peuvent permettre de camoufler les plaques.
  • Le port de foulards pour les femmes ou de casquettes pour les hommes peut contribuer à cacher la pelade.
  • ​Les perruques ou prothèses capillaires sont une alternative durable pour cacher la pelade. Elles sont faites à partir de cheveux naturels ou synthétiques et certaines sont vraiment indétectables. Elles peuvent être prescrites par un médecin et donc être remboursées.
Perruques pour la pelade

Si le sujet vous intéresse, je vous invite à suivre le blog Cheveux Pluriels, c’est une mine d’informations sur les perruques, les manières de les porter, de les entretenir etc. Vous pouvez sinon visiter le nouveau blog de sa fondatrice, Patricia Nivelet, Accepte Ta Perruque.

Voici quelques adresses/liens pour vous procurer des prothèses capillaires ou obtenir des conseils :

Pour les femmes atteintes de pelade totale qui souhaitent, le temps d’une séance, apporter un témoignage photo et audio sur la féminité, vous pouvez contacter Marie Mons, à l’origine de ce travail artistique.

Vous pouvez trouver sur notre site de nombreux articles concernant le soin des cheveux. L’idéal est de vous inscrire à notre newsletter et nous suivre sur Facebook, Twitter,… pour être informé des nouveaux articles sur le sujet.

À propos de l’auteur

Mathieu

Auteur et Rédacteur en chef sur A Un Cheveu

Laissez un commentaire :


26 Partages
Partagez25
Enregistrer1
Tweetez
+1