Vinaigre de cidre & cheveux : 3 bienfaits

Par Julia / 21 janvier 2019
vinaigre de cidre & cheveux - A Un Cheveu

Le vinaigre de cidre, c’est le produit à avoir dans son placard de salle de bain qui s’utilise dans diverses recettes et astuces de grand-mère notamment pour la santé et beauté des cheveux. Voici un tour d’horizon de ce que ce produit naturel et polyvalent peut apporter à votre chevelure.

Mais c’est quoi exactement le vinaigre de cidre ?

Bonne question ! Le vinaigre de cidre s’obtient à partir de la fermentation du jus de pommes (eh oui cidre = pommes, d’ailleurs la vraie terminologie est « vinaigre de cidre de pommes »), il contient donc :

  • Des vitamines A, B et C ;
  • Des oligo-éléments et des minéraux comme le phosphore, calcium, magnésium, soufre, fluor, fer, le silicium et une teneur importante en potassium contrairement aux autres vinaigres ;
  • De la pectine ;
  • Des acides organiques via le procédé de fermentation ;
  • Des enzymes qui jouent un rôle essentiel dans l’équilibre acido-basique.

Les 3 vertus du vinaigre de cidre sur les cheveux

1. Rééquilibre et assainit le cuir chevelu

Le vinaigre de cidre, très acide, est connu pour rééquilibrer le pH du cuir chevelu (qui doit normalement se situer entre 5-6) agressé par des shampoings ou produits capillaires trop alcalins (souvent autour de 9). Il est du coup très efficace pour lutter contre les pellicules qui sont souvent une réaction liée à un déséquilibre acido-basique.

Juste pour rappel ou information (tout le monde n’a pas ses cours de chimie en tête !) :

  • Un pH basique (alcalin) est supérieur à 7. Les shampoings à pH très basique abiment les écailles des cheveux et leur donnent ce côté terne, sec et cassant. Il faut donc privilégier les produits avec un pH situé entre 4,5 et 7 (shampoings à pH neutre, poudres lavantes) ;
  • Un pH neutre est égal à 7 ;
  • Un pH acide est inférieur à 7.
Bouteille, verre de vinaigre de cidre bio - A Un Cheveu

Doté de propriétés antiseptiques, antifongiques et antibactériennes, le vinaigre de cidre fait également des prouesses pour ceux qui souffrent de démangeaisons du cuir chevelu ou d’infections type psoriasis ou dermite séborrhéique. En rinçage ou appliqué localement, il permet de calmer les démangeaisons du cuir chevelu et d’espacer les crises.

2. Un allié pour l’éclat et la beauté des cheveux

Le vinaigre de cidre rend aussi les cheveux légers, soyeux, souples, faciles à démêler. Il permet également de resserrer les écailles de la fibre capillaire et de neutraliser les dépôts de calcaire grâce à l’acide acétique qu’il contient. Cela joue donc sur la brillance des cheveux, le vinaigre de cidre est d’ailleurs recommandé pour les cheveux blancs ou gris qui ont tendance à ternir.

Par contre si vous avez déjà les cheveux très peu poreux (c'est-à-dire aux écailles très fermées), attention si vous souhaitez utiliser un soin après type leave-in (soin sans rinçage), car il aura plus de mal à pénétrer et faire effet.

3. Favorise la pousse des cheveux

Le vinaigre de cidre, appliqué localement, peut également avoir une action sur la microcirculation sanguine du cuir chevelu permettant ainsi de stimuler le follicule pileux et donc favoriser la pousse des cheveux.

Peut-être avez-vous déjà parlé de la potion magique d’Élisa, une mixture à base de vinaigre de cidre qui est censé faire pousser les cheveux ?

Beaucoup trouvent que cette solution buvable à préparer chez soi (eau + miel + vinaigre) fait des miracles sur les cheveux au niveau de la pousse, d’autres crient à l’arnaque.

Personnellement, je n’ai jamais essayé même si je ne doute pas des propriétés que le vinaigre de cidre peut avoir sur l’organisme quand il est ingéré, mais de là faire provoquer une pousse miracle, c’est un autre débat !

Comment utiliser le vinaigre de cidre ?

Voici un petit guide d’utilisation pour bien utiliser le vinaigre de cidre sur les cheveux et maximiser les résultats:

  • Le vinaigre de cidre s’utilise après avoir fait et rincé votre shampoing (et éventuellement votre après-shampoing) ;
  • Il se dilue dans de l’eau froide : dans une bouteille, mélangez 1 litre d’eau froide et 3 cuillères à soupe de vinaigre de cidre. Attention trop de vinaigre rend les cheveux poisseux ;
  • Appliquez l’ensemble de la lotion sur le cuir chevelu et les longueurs, la tête en bas ou en arrière (attention à vos yeux, ça peut piquer un peu). Vous pouvez masser légèrement votre cuir chevelu si vous souffrez de démangeaisons ou pellicules ou si vous souhaitez stimuler le cuir chevelu ;
  • Ne rincez pas, n’ayez pas peur de l’odeur, elle ne reste pas ;
  • Cette eau de rinçage peut s’utiliser à chaque shampoing si vous ne vous lavez pas les cheveux trop souvent (tous les jours ou tous les deux). Sinon il vaut mieux alterner avec autre chose (une lotion aux plantes par exemple – Camomille, ortie) pour pas que les cheveux s’habituent.

Bon à savoir !

Pour finir, voici quelques conseils et informations utiles :

  • Il vaut mieux prendre du vinaigre de cidre non pasteurisé et bio (les pommes faisant partie de fruits les plus traités) qui ne contient pas de conservateurs et qui est moins dosé en alcool (cela peut assécher les cheveux) ;
  • Beaucoup se demandent si le vinaigre de cidre fait dégorger la couleur, je vous rassure ce n’est pas le cas ;
  • Il s’utilise sur tous les types de cheveux : raide, bouclé, crépus, afros ;
  • Il existe des lotions de rinçage à base de vinaigre de cidre prête à l’emploi si toutefois vous ne souhaitez pas faire votre mélange à chaque fois ;
  • Certaines personnes ajoutent quelques gouttes d’huile essentielle à la lotion pour masquer l’odeur ainsi qu’une petite quantité d’huile végétale ou de miel pour hydrater et/ou nourrir les cheveux.


Vous pouvez trouver sur notre site de nombreux articles concernant le soin des cheveux. L’idéal est de vous inscrire à notre newsletter et nous suivre sur Facebook, Twitter,… pour être informé des nouveaux articles sur le sujet.

À propos de l’auteur

Julia

Auteur sur A Un Cheveu

Laissez un commentaire :


15 Partages
Partagez14
Enregistrer1
Tweetez
+1