Comment faire pousser ses cheveux plus vite ? 4 principes de base

Par Julia / 7 avril 2017
Comment faire pousser ses cheveux plus vite ?

Je vais vous décevoir directement et vous annoncer la triste vérité : que vous soyez un homme ou une femme, il n’y a pas de remède miracle pour faire pousser d’un seul coup vos cheveux de 20 cm (sauf une perruque !). En revanche, il existe plusieurs principes relevant du bon sens, qui si appliqués scrupuleusement, permettent de faire pousser ses cheveux plus vite, mais il faudra tout de même s’armer de patience !

Avant de rentrer dans les détails, voici un petit topo théorique sur la manière dont poussent vos cheveux.

Les cheveux c’est la partie visible de l’iceberg. Souvent on a tendance s’énerver devant nos longueurs, appelés les tiges, qui ne semblent pas vouloir pousser alors que tout se passe en fait sous le cuir chevelu, dans la partie invisible du cheveu, le follicule pileux. Celui-ci contient la racine, elle-même constituée d’un bulbe. Le bulbe, alimenté en nutriments par des vaisseaux sanguins, produit la kératine qui permet aux cheveux de pousser vers l’extérieur.

L’alimentation, un rôle clé dans la pousse des cheveux

Vous l’aurez donc compris, les cheveux c’est comme la peau, il faut être bien à l’intérieur pour que ça se voit à l’extérieur ! Il est donc important de miser sur une alimentation saine qui apporte les vitamines et minéraux nécessaires au bon fonctionnement du bulbe, stimulant ainsi naturellement la pousse des cheveux.

    À piocher dans les fruits de mer (l’huitre notamment), les poissons, les œufs, la viande rouge et blanche, les produits laitiers, les fruits secs, les légumes (haricots verts, pommes de terre), les céréales complètes, les légumineuses.

Compléments alimentaires pour la repousse des cheveux

Pour compléter vos apports en minéraux et vitamines, vous pouvez intégrer à votre alimentation une cure de complément alimentaire qui permettra de maintenir vos cheveux en bonne santé et d’éventuellement accentuer leur croissance.

Partir sur de bonnes bases : un cuir chevelu sain, tu auras

Après s’être assuré d’avoir une alimentation saine et riche en minéraux et vitamines, il est temps de chouchouter son cuir chevelu, car comme vous l’avez compris, ça part de là !

Si votre cuir chevelu souffre d’infections (dermites, psoriasis, etc.), il est vraiment nécessaire de l’assainir et de le traiter pour dire adieu à ces petits maux qui l’étouffent et empêchent la pousse des cheveux. Si vous êtes concernés, consultez un dermatologue pour identifier exactement ce que vous avez et comment en venir à bout.

Pour ceux qui ont « juste » les racines à tendance grasse ou des pellicules, vous pouvez procéder à un petit gommage pour purifier votre cuir chevelu et enlever excès de sébum, pellicules, cellules mortes et autres impuretés. Plusieurs alternatives pour cela, une maison et à petit prix où il suffit de mélanger du gros sel ou du marc de café à de l’huile. Vous pouvez sinon opter pour un produit tout fait par exemple le gommage capillaire à l’argile verte proposé par la marque MULATO, c’est un produit d’origine naturelle qui exfolie en douceur le cuir chevelu et la fibre capillaire.

Gommage capillaire à l'argile verte

Vous pouvez ensuite traiter votre cuir chevelu naturellement avec des huiles essentielles, certaines ont des propriétés qui aident à réguler l’excès de sébum tout en traitant les pellicules.

Enfin, le Graal c’est le massage crânien, à faire tous les jours. Celui-ci active la microcirculation au niveau du bulbe et favorise la pousse. Pour décupler l’action du massage, vous pouvez l’effectuer avec un mélange d’huiles et huiles essentielles.

Stimuler la pousse des cheveux avec les moyens du bord : les recettes de grand-mères

Si vous ne souhaitez pas investir dans les compléments alimentaires, vous pouvez regarder également dans vos placards ou dans ceux de vos grand-mères pour trouver des ingrédients et recettes qui stimulent la pousse de cheveux.

Nous vous avions déjà parlé des bienfaits du lait de coco pour la pousse des cheveux, dans le même style et tout aussi exotique, il y a le gingembre. Très répandu dans la médecine ayurvédique, il booste la circulation du sang au niveau du bulbe. Pour savoir comment procéder, vous pouvez visionner la vidéo de Mini ci-dessous. Petite note au passage, le gingembre a des propriétés asséchantes et peut ne pas convenir aux cheveux afros, crépus ou bouclés de nature plutôt sèche à la base.

Autre astuce maison à glaner du côté de nos aïeux, l’ortie à utiliser en lotion de rinçage par exemple. Riche en vitamine, B2, B5 en silice et zinc, l’ortie est connue pour stimuler la pousse des cheveux et lutter contre la chute tout en traitant les cheveux gras et les pellicules, un must have ! Du coup direction la cambrousse (ou l’herboriste) pour aller cueillir vos orties. Ensuite il restera plus qu’à les faire sécher puis bouillir pour obtenir votre lotion.

Prendre soin des longueurs, tu feras

Enfin, même si les cheveux poussent au niveau des racines, ce n’est pas une raison pour martyriser ses longueurs qui ont tendance à s’affiner, s’abimer (coucou les fourches !) et se casser. Voici donc quelques principes de base pour entretenir une belle chevelure :

  • Aller chez le coiffeur régulièrement ! Je sais ça fait mal au cœur de se couper les cheveux quand on rêve de les avoir longs ! Mais il faut quand même s’y résoudre, car ça leur fait vraiment du bien, cela permet de les renforcer et de leur redonner de la masse tout en disant adieu aux fourches abimées et sèches comme la paille. Si vous êtes du genre à croire aux légendes urbaines ou au pouvoir de la lune (comme moi !), coupez-vous les cheveux en lune montante ou les jours de pleine lune, il parait que ça les fait pousser plus vite et ça ne coûte rien d’essayer !
  • Se brosser les cheveux tous les jours (mais avec délicatesse !) permet de stimuler le cuir chevelu, d’enlever les cheveux morts, d’éliminer les saletés et d’étaler le sébum sur les longueurs, utile, car cela permet de les nourrir et de les faire briller. La brosse en poil de sanglier est parfaite pour cela (article en cours de publication). Petite note cependant : si vous avez les cheveux bouclés, se brosser les cheveux n’est pas recommandé, car cela casse la boucle et transforme votre chevelure en crinière de lionne, il vaut mieux les démêler avec les doigts.
  • Les sources de forte chaleur (sèche cheveux, fer à lisser/boucler, etc.) sont vraiment à utiliser avec modération, car cela les assèche et les déshydrate.

Vous pouvez trouver sur notre site de nombreux articles concernant le soin des cheveux. L’idéal est de vous inscrire à notre newsletter et nous suivre sur Facebook, Twitter,… pour être informé des nouveaux articles sur le sujet.

Sources

À propos de l’auteur

Julia

Auteur sur A Un Cheveu

Laissez un commentaire :


9 Partages
Partagez8
Enregistrer1
Tweetez
+1