Repousse des cheveux : comment faire ?

Repousse des cheveux

La chute de cheveux, naturelle ou pas, cela nous concerne tous à un moment de notre vie, que l’on soit un homme ou une femme. Chute passagère ou pathologie, quelle que soit la cause on reste tous préoccupés par la même question : comment bien gérer la repousse des cheveux et faire en sorte qu’ils poussent en bonne santé ?

Comprendre le cycle de vie du cheveu

Le cycle naturel d’un cheveu

Pour comprendre la manière dont vos cheveux poussent et tombent, voici un petit topo sur le cycle de vie d’un cheveu. Celui-ci est constitué de 3 phases durant entre 2 à 7 ans.

1. La phase anagène correspond à la phase de croissance du cheveu qui peut s’étaler entre 3 et 5 ans. Elle concerne à peu près 90 % de nos cheveux. Le cheveu repousse en moyenne à une vitesse de 0,04 cm par jour soit 15 cm par an.

2. La phase catagène est la période de repos pendant laquelle le cheveu ne pousse plus, il est en quelque sorte entre la vie et la mort. Cette phase dure seulement quelques jours (15 — 20 jours) et concerne moins de 1 % de notre chevelure.

3. La phase télogène : c’est la période — qui dure 2-3 mois — au cours de laquelle le cheveu mort est prêt à tomber. Il attend juste qu’un nouveau cheveu se forme sous le cuir chevelu et prenne le relais. Cela concerne 9 % des cheveux.

Cycle de pousse d'un cheveu (schéma)

Gardez en tête cependant que chaque cheveu suit ce cycle à son propre rythme. Ce cycle capillaire se renouvelle entre 25 et 30 fois au cours de notre vie.

Chute prématurée des cheveux : plusieurs causes possibles

Le cycle capillaire peut être perturbé et déséquilibré ce qui entraine des chutes de cheveux prématurées ou soudaines. Nous avons dédié un article complet à ce sujet dans lequel nous détaillons les différentes causes et cas de figure :

    Dans les cas de chimiothérapie comme l’expliquent les spécialistes du Centre Clauderer « La repousse [après une chimio] varie suivant les substances […] administrées. Certaines s’évacuent très rapidement de l’organisme et les cheveux commencent à repousser aussitôt. Pour d’autres, il faut attendre un peu. Mais dans la plupart des cas, dès la fin du premier mois, on doit voir des repousses apparaître un peu partout sur le cuir chevelu. Ensuite, il faut compter en moyenne un centimètre de pousse par mois ».

Bien optimiser la repousse de ses cheveux

Que vos cheveux tombent naturellement ou prématurément, il est important de vous assurer que vos cheveux repoussent avec vitalité. Voici les points sur lesquels vous devez être vigilant :

Compléments alimentaires pour la repousse des cheveux
  • Avoir une alimentation équilibrée, optez pour des compléments alimentaires si nécessaire.
  • Massez-vous le cuir chevelu de manière à stimuler la microcirculation. Cela permet au sang et donc aux nutriments d’irriguer de manière optimale le follicule pileux. L’auto massage du cuir chevelu est accessible à tous et peut se faire avec une huile végétale stimulant la pousse (article en cours de publication).
  • Faire des gommages du cuir chevelu pour l’assainir et retirer le sébum qui stagne, les restes de produits capillaires, tant d’éléments qui peuvent étouffer le cuir chevelu et entraver la repousse de vos cheveux. Pour effectuer votre gommage, vous pouvez tout simplement utiliser un peu d’huile végétale et du marc de café.
  • Dans la même optique d’assainissement, allez-y mollo sur les shampoings, car un usage trop fréquent a tendance à graisser inutilement le cuir chevelu.
  • Prenez soin de vos cheveux. Cela veut dire que vous mettez au placard :
  • Les appareils chauffants
  • Les produits capillaires contenant des substances agressives (sulfates, silicones, huiles pas naturelles, cire)
  • Les traitements chimiques : coloration, défrisage, lissage
  • Les élastiques ou barrettes avec du fer, les coiffures trop lourdes ou trop serrées

Les traitements pro repousse

Pour les personnes souffrant de calvitie, il faut savoir que les principaux traitements tels que le Minoxidil ou la Finastéride visent surtout à conserver et préserver les cheveux encore présents, plus qu’à relancer la pousse.

Du côté des shampoings, notre avis est très mitigé, surtout si vous souffrez d’alopécie androgénétique. Nous vous recommandons de lire notre article « Un shampoing qui fait pousser les cheveux, ça existe ? » afin d’en savoir plus et de vous faire votre propre avis.

À notre connaissance, il n’y a pas encore de produit miracle pour booster la repousse dans ce cas de figure. C’est d’ailleurs pour cela qu’un certain de nombre de scientifiques planchent sur le sujet.

Bonne nouvelle, il y a des résultats encourageants à l’instar de la molécule anti calvitie, la SM04554. Testée au cours de l’année passée aux États-Unis par le laboratoire pharmaceutique Samumed, cette molécule permettrait d’activer « les circuits biologiques responsables de la pousse du cheveu » et d’avoir un impact sur l’augmentation capillaire (densité et nombre de cheveux).

Le médicament n’est pas encore commercialisé, mais c’est un sujet à suivre de près !

Les autres alternatives pour la repousse des cheveux

La photothérapie laser

Dernière prouesse technologique : la création aux États-Unis d’un casque stimulant la pousse des cheveux grâce à la technique de photothérapie laser. Ce casque, appelé, Igrow, convient aux hommes et femmes étant au premier stade d’alopécie androgénétique (début de chute).

lI suffirait de trois à quatre séances par semaine d’une vingtaine de minutes, pendant 4 à 6 mois pour permettre aux cheveux de repousser en meilleure santé et plus épais.

Sa mise sur le marché a été approuvée par l’Agence de santé américaine (FDA) en mars 2015. Si cela vous intéresse, vous pouvez vous le procurer à un tarif très intéressant sur Amazon. De nombreux commentaires sont disponibles, pour vous faire votre propre avis. Personnellement, je me demande vraiment si le seul effet ne serait pas l'effet placebo...

L’injection PRP

L’injection de PRP (plasma riche en plaquettes) est une technique utilisée pour traiter les chutes de cheveux temporaires ou les calvities naissantes.

Cela consiste à récupérer le PRP du patient via une prise sang et de l’injecter dans le cuir chevelu.

L'Injection de PRP (Plasma Riche en Plaquettes)

Résultat ? Ces plaquettes vont réactiver les cellules souches des follicules et booster la conception de nouveaux cheveux.

La repousse intervient au bout de la troisième séance, sachant que le traitement s’étale sur 4 séances, auxquelles s’ajoute une séance d’entretien tous les ans.

Il faut savoir que ces injections se font en clinique et qu’elles coûtent entre 250-500 euros la séance, c’est donc un gros investissement financier.

Les solutions naturelles pour la repousse des cheveux

Les huiles essentielles & végétales

Les huiles essentielles et végétales, utilisées ensemble ou séparément, peuvent être des alliées pour renforcer la pousse de vos cheveux car elles contribuent à stimuler l’irrigation du cuir chevelu.

Par contre ce n’est pas magique, il faut faire un minimum d’effort au moment de l’application : un massage du cuir chevelu (et oui encore !)

Du côté des huiles végétales, la star de la pousse c’est l’huile de ricin, mais il y en a d’autres qui sont tout aussi efficaces. Nous y avons consacré un article que vous pouvez consulter ici.

Pour ce qui concerne les huiles essentielles, voici celles qui sont particulièrement efficaces pour aider à la pousse des cheveux : Bay St Thomas, Ylang-Ylang, Laurier noble, Nard Jatamansi, Gingembre.

Ces huiles essentielles peuvent se diluer dans une huile végétale ou même directement dans votre shampoing. N’hésitez pas à lire notre article sur le sujet pour savoir comment les utiliser en toute sécurité (il y a certaines contre-indications qu’il est indispensable de connaitre).

Les recettes de grand-mères

Vous pouvez également piocher du côté des astuces de grand-mères, certaines semblent être efficaces pour booster la repousse des cheveux. Voici le best of des meilleures recettes :

Masque au lait de coco pour la repousse des cheveux
  • Le masque au lait de coco que nous vous présentons dans cet article.
  • Tout aussi exotique : la cure de gingembre. Le gingembre permet de stimuler l’afflux sanguin au niveau du cuir chevelu. Il s’applique sous forme de jus sur le cuir chevelu pendant 1 mois, à raison d’une application par semaine. SI vous souhaitez obtenir plus de détails sur cette cure, je vous invite à lire cet article (cependant le site de Mini est "offline" depuis un certain temps =/ ).
  • Tout comme le gingembre, l’ail ou l’oignon permettent également de booster la circulation sanguine. Le procédé est quasiment le même : il faut confectionner un jus d’ail ou oignons en le pressant et masser le cuir chevelu et les racines avec cette décoction

Vous pouvez trouver sur notre site de nombreux articles concernant la chute de cheveux. L’idéal est de vous inscrire à notre newsletter et nous suivre sur Facebook, Twitter,… pour être informé des nouveaux articles sur le sujet.

À propos de l’auteur

Mathieu

Auteur et Rédacteur en chef sur A Un Cheveu